Apprentis d'Auteuil

Apprentis d’Auteuil en Alsace

Fondation catholique reconnue d’utilité publique, acteur engagé de la prévention et de la protection de l’enfance, Apprentis d’Auteuil développe en France et à l’international des programmes d’accueil, d’éducation, de formation et d’insertion pour redonner aux jeunes et aux familles fragilisés ce qui leur manque le plus : la confiance.

En 2015, Apprentis d’Auteuil a accompagné près de 30 000 jeunes et familles fragilisés en France métropolitaine et dans les DOM.
Pour réussir dans cette mission, Apprentis d’Auteuil en Alsace propose au sein de ses établissements des actions innovantes et personnalisées. Les équipes mettent en œuvre, jour après jour, des solutions répondant aux besoins des jeunes et de leurs familles.

Apprentis d’Auteuil en Alsace, c’est plus de 125 collaborateurs qui accueillent près de 700 enfants et jeunes sur l’ensemble de la région.

Une idée de cadeau de Noël culturel et solidaire ?

Artiste reconnue de la peinture sous verre, Antje Diestel-Radius s’engage aux côtés des jeunes accompagnés par Apprentis d’Auteuil en Alsace. Les bénéfices de sa prochaine exposition de peinture « L’Eau et la Forêt » seront intégralement reversés à la fondation. L’exposition sera visible au FEC (17 place Saint-Etienne à Strasbourg) du 2 au 4 décembre, de 10 heures à 19 heures
Sensible à la transmission de son savoir-faire et favorable à l’apprentissage, Antje Diestel-Radius soutient les jeunes apprentis en Alsace. Elle est attentive à l’accompagnement développé en direction des 16-25 ans, qui sécurise le parcours des jeunes grâce à la présence d’un éducateur à leurs côtés.

 L’artiste
Première femme ayant été reçue à la maitrise des graveurs de cristal, Antje Diestel – Radius est également diplômée de l’Ecole de Beaux-Arts de Hamburg. Antje Diestel-Radius est animée par une passion pour le travail du cristal et du verre. Son travail repose sur un souci de légèreté et de transparence. Elève d’Yves Siffer, ses thèmes de prédilection sont la mer, l’eau, les forêts et sous-bois. L’artiste vit et travaille à Strasbourg.

La technicité de la peinture sous verre
En peinture sous verre (ou sur verre inversé) la technique est unique car l’œuvre est réalisée sur le dos du verre. Alors que sur une toile on esquisse la composition à grands traits pour ensuite exécuter les aplats de couleur et terminer graduellement par les détails, en peinture sous verre on procède à l’inverse. L’artiste commence par les finesses de l’œuvre pour terminer avec les fonds. Le peintre doit imaginer dès le départ et jusqu’au moindre détail la version définitive de l’image à réaliser.
>> Venez admirer le travail d’Antje Radius, qui fera des démonstrations de son art durant l’exposition !

Les 10 ans de la Maison Sainte-Odile au Zoo d’Amnéville

Les 10 ans de la Maison Sainte-OdilePour clore les 10 ans d’existence de la Maison Sainte-Odile, les familles sont allées passer la journée du 8 octobre au Zoo d’Amnéville. Parents et enfants  s’étaient préparer à arpenter le parc animalier. Avec beaucoup d’entrain, ils se sont lancés à la découverte du zoo durant cette journée spéciale pour les familles et l’équipe éducative.

Une journée familiale et conviviale
Arrivés à 11h 30 sur le site, les familles ont partagé un repas tiré du sac avant de se lancer à la découverte du parc animalier. Dans un esprit convivial, parents et enfants se sont laissés prendre par le spectacle offert par les animaux. A leur rythme, les 13 familles ont vu, parfois pour la première fois, tigres, girafes, jaguars, manchots, gorilles ou encore animaux de la ferme pour les plus petits. Au total,  ils ont découvert plus de 360 espèces issues des 5 continents.

L’implication des famille
Fidèle à l’esprit de la Maison Sainte-Odile, cette sortie répondait à une attente des familles. L’équipe éducative a associé les parents à la construction de cette journée. Ce travail commun a montré l’envie des parents de partager un temps convivial et pédagogique en famille. Le bilan de la journée a été positif. Près de 45 personnes étaient présentes pour célébrer cet anniversaire. Tous ont fait part de leur joie de partager un moment convivial et familial.

La générosité des internautes
Cette journée-anniversaire est devenue possible grâce à une opération de crowdfunding. Elle a été réalisée lors de la braderie solidaire « Mamans en Fête » en 2016. Cet élan de générosité a permis de financer cette sortie éducative marquant les 10 ans de la Maison.

Participation d’Apprentis d’Auteuil à la journée mondiale du refus de la misère

Pour soutenir la journée mondiale du refus de la misère et de la pauvreté, la Conférence des Organisations Internationales Non Gouvernementales (OING) du Conseil de L’Europe,  organise une journée de réflexion. Elle invite les professionnels à échanger et à débattre. Cette année, la journée était consacrée aux jeunes touchés par la pauvreté et l’exclusion sociale. Apprentis d’Auteuil a participé à cette réflexion à travers l’intervention d’Anne Werey, Directrice Grand-Est Apprentis d’Auteuil Alsace.  Cette journée de réflexion s’est déroulée au Conseil de l’Europe lors de la journée mondiale du refus de la misère et de la pauvreté fixée le 17 octobre.

Soutenir les jeunes qui quittent les dispositifs de la Protection de l’enfance
Anne Werey a rappelé les convictions de la Fondation lors de son intervention. Elle a évoqué l’accompagnement dédié aux jeunes âgés de 17 à 21 ans quittant les établissements d’Apprentis d’Auteuil. Les professionnels constatent des difficultés récurrentes auxquelles sont confrontés les jeunes sortants de la protection de l’Enfance. La fin de prise en charge peut provoquer notamment des situations d’isolement et de précarité. Pour les accompagner et les soutenir, la Fondation propose un dispositif expérimental appelé la Touline. Ce dispositif leur permet de bénéficier d’un ancrage humain et d’un accompagnement personnalisé.

 L’engagement d’Apprentis d’Auteuil
16-25 ans, c’est l’âge clé pour construire sa vie au niveau social et professionnel. Apprentis d’Auteuil en fait une priorité. Parallèlement à la scolarité au sein de ses lycées professionnels ou d’enseignement général, la Fondation développe, pour ceux qui aspirent à une formation plus concrète et en prise directe avec le monde du travail, la formation par apprentissage. Aux jeunes sans qualification et sans appui familial, les professionnels d’Apprentis d’Auteuil proposent une offre globale incluant un accompagnement social, l’orientation vers une formation ou l’insertion professionnelle et une aide pour l’accès au logement et aux soins.