Apprentis d'Auteuil

Voici les articles classés dans la catégorie : Apprentis d'Auteuil en Alsace

Une journée solidaire à la Maison des familles de Mulhouse

L'équipe de Holcim avec les familles de MulhouseLe 16 novembre 2017, la Maison des Familles de Mulhouse a accueilli une dizaine de salariés du cimentier Holcim pour une journée solidaire d’entraide et de rénovation.

Dans la cour, alors que certains se sont attelés au désherbage ou à la fabrication d’un carré potager, d’autres ont rénové une salle de rangement et ont posé des étagères. Les salariés ont échangé une journée de travail ordinaire contre cette journée de bricolage. La Maison des Familles a ainsi bénéficié d’une équipe ponctuelle pour des travaux qui, en temps normal, auraient coûté plusieurs centaines d’euros. Certaines mères habituées du lieu ont préparé le déjeuner fait de sandwichs, de pite, un plat traditionnel du Kosovo, et d’une soupe marocaine, la chorba. Tous ont déjeuné ensemble à midi dans la salle à manger de ce lieu chaleureux et ouvert à tous.

Le mécénat dit de compétences, consistant à mettre à disposition des collaborateurs sur leur temps de travail pour réaliser une action d’intérêt général, est un engagement libre de l’entreprise au service de la Maison des Familles. Pour cette dernière, il est un moyen de consolider ses projets d’accompagnement à la parentalité et de soutiens aux familles. « Une action comme celle-ci, explique Anne Werey, présidente de la Maison des Familles et directrice Grand Est à Apprentis d’Auteuil, permet de réaliser dans la bonne humeur un travail coûteux et fastidieux.  Cette journée solidaire a été un réel moment de partage pour les salariés et les familles. Il a coûté en énergie et en sueur mais la Maison des Familles n’a rien déboursé et le lieu a été embelli. Nous avons tous passé une journée d’échanges. » « Grâce à nos échanges, poursuit Anne Werey, nous souhaitons aussi donner envie de s’engager dans une action de bénévolat au sein de structures médicales et sociales ». « Cette journée est une bonne expérience, précise Anne-Claire Schneider, directrice de la Maison des Familles, faite d’aide mutuelle et d’efficacité. »

Pour l’entreprise, cette mise à disposition des salariés peut aussi donner lieu à un avantage fiscal dans le cadre de la Responsabilité sociale des entreprises (RSE). L’association Unis-Cités a mis en relation le cimentier et la structure d’accueil.

 

Caritas Alsace et Apprentis d’Auteuil ont unis leurs compétences en commun pour créer en 2015 la Maison des Familles de Mulhouse. Lieu d’accueil et d’écoute, elle a pour objectif de permettre à chaque parent de reprendre confiance et retrouver son pouvoir d’agir. Elle propose essentiellement des actions collectives co-construites (groupe d’échanges, ateliers, sorties) avec les salariés, les bénévoles et les familles. Une opération de collecte participative a déjà permis de récolter 5000 euros en 2017 afin de rénover l’espace de vie de la Maison des familles. Une fresque, peinte par des enfants accompagnés de leurs parents, doit être inaugurée d’ici à l’été 2018.

 

80 jeunes et familles en pèlerinage à Notre-Dame de Sion

Ils étaient plus de 80 venus des établissements Apprentis d’Auteuil des Ardennes et de l’Alsace à Notre-Dame de Sion.

Ils étaient plus de 80 venus des établissements Apprentis d’Auteuil des Ardennes et de l’Alsace à Notre-Dame de Sion

 

Du 21 au 22 octobre 2017, 82 jeunes, parents, salariés et bénévoles des établissements Apprentis d’Auteuil des Ardennes et de l’Alsace se sont rendus à Notre-Dame de Sion près de Nancy. Dans un esprit fraternel, les pèlerins ont réfléchi ensemble à l’écologie intégrale.

 

« La première journée a débuté par une montée à pied vers le lieu Saint, explique Michelle Diels, chargée en pastorale. Puis une marche sur le chemin de ronde a ouvert l’appétit des pèlerins ». Après le pique-nique, une visite historique a permis de faire découvrir le site vieux de deux mille ans. Les Celtes puis les gallo-romains l’avaient déjà choisi comme un lieu consacré en particulier à Rosmertha, la déesse de la fécondité.

› Lire la suite

L’école Joie de Vivre accueille sa nouvelle directrice

Nadine Salaun, directrice Ecole Joie de Vivre Apprentis d'Auteuil

 

L’école maternelle et primaire Joie de Vivre accueille en cette rentrée sa nouvelle directrice, Nadine Salaün.

 

 

Ancienne professeure des écoles de CM2, Nadine Salaün a dirigé durant ces sept dernières années l’école Saint-Louis à Bonnières-sur-Seine dans les Yvelines – un établissement privé catholique qui accueille 165 élèves dans un esprit d’ouverture à la mixité sociale et à la différence. Passionnée par la relation, elle a approfondi avec l’équipe pédagogique deux axes majeurs : la relation parents-enseignants, qu’elle envisage comme un véritable partenariat au service de l’enfant, et la communication bienveillante, notamment autour de la gestion des conflits. Elle y a également expérimenté les partages de compétences entre enseignants, dans une dynamique de vie d’équipe au service des élèves.

› Lire la suite